La communauté internationale et l'autonomie du Sahara occidental

10 mai 2019

Sao Tomé-et-Principe réitère sa position constante de soutien à la marocanité du Sahara occidental

La République démocratique de Sao Tomé-et-Principe a réitéré sa position constante de soutien à la marocanité du Sahara et à l’intégrité territoriale du Royaume.

Cette position de Sao Tomé et Principe a été réaffirmée lors de la visite effectuée début Mai à Sao Tomé, par une délégation marocaine multisectorielle de haut niveau, présidée par l’Ambassadeur du Maroc à Sao Tomé-et-Principe avec résidence à Libreville, et composée de représentants des départements de l’Agriculture, des Pêches Maritimes, de la Santé, du Tourisme et de «Moroccan Agency for sustainable energy» (MASEN).

La délégation marocaine a été reçue par le Premier ministre de la République de Sao Tomé-et-Principe, Jorge Bom Jesus, qui a chargé la délégation marocaine de transmettre toute sa gratitude au Roi Mohammed VI.

Elle a également tenu des réunions avec la ministre des Affaires étrangères, Mme Elsa Maria Neto d’Alva Texeiro de Parros Pinto, ainsi qu’avec d’autres membres du gouvernement santoméen chargés de la Santé, du Tourisme, de l’Agriculture et des Pêches maritimes, et de l’Energie.

Les deux parties ont souligné, à cette occasion, la nécessité de mutualiser leurs efforts à travers le soutien respectif au niveau des organisations régionales, continentales et internationales sur toutes les questions d’intérêt commun, sur la base d’un dialogue politique permanent.

Lors de ces réunions, un accent particulier a été mis sur la ferme volonté des deux pays d’œuvrer à diversifier et à consolider la coopération dans plusieurs domaines à même de contribuer à la promotion du développement humain durable et à l’émergence économique et sociale de la République de Sao Tomé-et-Principe.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com


07 mai 2019

L’ambassadeur d’Arabie saoudite à Rabat réitère le soutien de son pays à l’intégrité territoriale du Maroc

L’ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Maroc, Abdellah Ben Saad Al Ghariri a réitéré, lundi à Rabat, le soutien permanent de son pays à l’intégrité territoriale du Maroc, qui constitue une “ligne rouge” et une constante de sa politique extérieure.

Lors d’entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, M. Al Ghariri a mis l’accent sur la solidité des relations entre les dirigeants et les peuples des deux pays frères, les qualifiant de “stratégiques et profondément enracinées”.

De même, le diplomate a salué le progrès que connait le Maroc ces dernières années, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, mettant en exergue le développement urbain et les chantiers réalisés dans le domaine des infrastructures et des transports, en particulier.

Le secteur touristique est en plein expansion au Maroc, a-t-il relevé, mettant en avant l’importance d’encourager l’échange touristique entre les deux pays.
Pour sa part, M. El Malki s’est félicité de la profondeur des relations bilatérales historiques, saluant la position constante du Royaume d’Arabie Saoudite en faveur de l’intégrité territoriale du Maroc et sa solidarité avec le Royaume.

Au niveau parlementaire, le président de la Chambre des représentants a exprimé sa volonté de consolider les relations de coopération avec le Conseil de la Choura du Royaume d’Arabie Saoudite, adressant une invitation au président de cette institution pour effectuer une visite de travail au Maroc, en vue d’examiner les moyens de renforcer les relations entre les deux pays dans tous les domaines.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

21 mars 2019

Une délégation marocaine à Genève pour la 2ème "table ronde" sur le Sahara occidental

Une délégation marocaine se rendra à Genève, les 21 et 22 mars, à l’invitation de l’Envoyé Personnel du Secrétaire Général de l’ONU pour le Sahara marocain, M. Horst Köhler, pour participer à une 2ème “table ronde”, aux côtés de l’Algérie, du Polisario et de la Mauritanie, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Cette 2ème “table ronde” se tiendra conformément aux dispositions de la dernière résolution (2440) du Conseil de Sécurité, adoptée le 31 octobre 2018, et qui stipule que la finalité du processus politique est de « parvenir à une solution réaliste, pragmatique et durable qui repose sur le compromis », précise la même source.

Cette résolution encourage tous les participants à la “table ronde”, le Maroc, l’Algérie, le Polisario et la Mauritanie, « à travailler de manière constructive avec l’Envoyé Personnel, dans un esprit de compromis, tout au long de la durée du processus, de sorte qu’il aboutisse », poursuit le communiqué.

La délégation marocaine conduite par M. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, comprendra M. Omar Hilale, Représentant Permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations Unies à New York, M. Sidi Hamdi Ould Errachid, Président de la région Laäyoune-Sakia El Hamra, M. Yenja El Khattat, Président de la région Dakhla-Oued Eddahab, et Mme. Fatima El Adli, acteur associatif et membre du Conseil municipal de la ville de Smara.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

11 mars 2019

Les libéraux arabes soutiennent l’intégrité territoriale du Maroc et à l’autonomie au Sahara occidental

Les partis libéraux arabes, membres de la Fédération libérale arabe (ALF) et l’Union de la Jeunesse Arabe pour la liberté et la démocratie (AYUFD), réunis lors de l’Assemblée générale ordinaire (AGO) de ce réseau à Marrakech, ont réaffirmé leur soutien à l’intégrité territoriale du Maroc et à la souveraineté du Royaume sur l’ensemble de ses territoires, dont le Sahara occidental.

Dans un communiqué final sanctionnant les travaux de cette AGO, ces partis ont réaffirmé leur soutien à l’initiative d’autonomie dans le cadre de la souveraineté marocaine, qualifiée par la communauté internationale de solution sérieuse et crédible pour parvenir à une solution pacifique, politique et permanente sous l’égide des Nations-Unies.

L’ALF et l’AYUFD réaffirment aussi leur attachement aux valeurs de liberté et de démocratie en tenant compte à la fois des intérêts suprêmes de la nation arabe et des aspirations des peuples.

Pour rappel et en parallèle à l’AG de l’ALF, s’est tenue celle du Réseau libéral africain (ALN).

Organisées sous le thème “autonomisation des femmes : à partir de votre parti politique”, par l’Union constitutionnelle et le Mouvement populaire (MP), membres du réseau libéral en partenariat avec la Fondation Westminster pour la démocratie (WFD), le Parti libéral démocrate britannique (LibDems), la Fondation Friedrich Naumann pour la liberté (FFN), l’Internationale libérale (LI), Volkspartij Voor en Democratie (VVD) et Democraten 66 (D66), ces AG ont offert l’opportunité de mener des débats politiques de haut niveau, d’échanger sur les meilleures pratiques et d’examiner les moyens à même de renforcer leurs réseaux respectifs.

Les chefs, les représentants et délégués des partis politiques libéraux ont aussi débattu des contributions et rôles de ces partis dans l’autonomisation des femmes en Afrique et dans le monde arabe.

L’ALN et l’ALF se veulent des alliances de partis politiques libéraux dans le continent africain et la région MENA. Ils ont pour vocation de promouvoir les principes libéraux démocrates en fournissant une plateforme aux libéraux aux vues similaires pour partager des informations, des expériences, des compétences et des idées et en dotant leurs partis membres des compétences dont ils ont besoin pour remporter des élections et diriger les gouvernements sur la base des valeurs libérales.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

07 mars 2019

Le Forum Crans Montana, du 14 au 17 mars à Dakhla

La session est consacrée au débat sur les moyens “de bâtir une Afrique puissante et moderne au service de sa Jeunesse”

La session annuelle du Forum Crans Montana consacrée à l’Afrique et à la coopération Sud-Sud se tiendra pour la 5ème fois consécutive à Dakhla, durant la période allant du 14 au 17 mars, ont annoncé les organisateurs.

Cette nouvelle édition 2019 se propose d’ouvrir une réflexion approfondie sur les moyens “de bâtir une Afrique puissante et moderne au service de sa Jeunesse”, précise un communiqué des organisateurs, notant que les participants débattront de thèmes aussi divers que la sécurité énergétique, les exigences environnementales, l’économie numérique, la santé publique, l’agriculture durable et la promotion de l’entrepreneuriat des Jeunes et du leadership féminin.

Le Forum rassemblera comme à l’accoutumée Chefs d’Etat et de gouvernement, ministres, Organisations régionales et internationales, parlementaires et de nombreuses entreprises venus d’Afrique, de la ceinture Sud-Sud et du monde entier, ajoute la même source.

Depuis plusieurs années, cet événement s’est imposé comme le rendez-vous de référence des décideurs publics et du monde des affaires qui viennent débattre des grands enjeux de l’Afrique et de son intégration mondiale.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com


25 février 2019

Le Corcas prend part à la 40ème session du Conseil des Droits de l’Homme

Le Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes prend part, au sein de la délégation officielle du Royaume du Maroc, aux travaux de la 40ème session ordinaire du Conseil des droits de l’homme (CDH) qui ont démarré, lundi 25 février 2019 au Palais des Nations, à Genève.

A cette session qui se poursuivra jusqu’au 22 mars 2019, le Corcas est représenté par une délégation se composant de Moulay Ahmed Mghizlate, membre du Conseil et Hassan Sbaï, directeur de cabinet du conseil.

Cette session sera marquée par l’organisation d’une rencontre annuelle d’une demi-journée sur différentes questions relatives aux droits de l’homme avec les chefs des organes directeurs et des secrétariats des organismes des Nations Unies, dans la limite de leurs mandats respectifs, afin de promouvoir l’intégration des droits de l’homme dans les activités de l’ensemble du système des Nations Unie.

En outre, les titulaires de mandats au titre des procédures spéciales seront nommés avant l’achèvement de cette 40ième session.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

24 janvier 2019

L’application de l’accord de pêche Maroc-UE est effective sur l’ensemble du territoire national

Le président de la Commission parlementaire mixte (CPM) Maroc-UE, Abderrahim Atmoun, s’est félicité mercredi de l’adoption de l’accord de pêche par la Commission de la pêche du Parlement européen, affirmant que “son application est effective sur l’ensemble du territoire national”.

Le vote d’aujourd’hui qui intervient après l’adoption, à une large majorité, de l’accord agricole la semaine dernière, est une réaffirmation de la volonté mutuelle visant le renforcement de la coopération entre le Maroc et l’UE, particulièrement la coopération parlementaire entre les deux parties, a-t-il affirmé dans un communiqué.

L’accord, adopté par 17 voix pour, 7 contre et deux abstentions, couvre la zone de pêche s’étendant du parallèle 35 jusqu’au parallèle 22, à savoir du Cap Spartel dans le nord du Maroc jusqu’au Cap Blanc dans le sud du Royaume.

M. Atmoun a en outre indiqué que ce vote est le fruit d’un travail de longue haleine et plusieurs rounds de négociations, de modifications et d’adaptations de cet accord qui fixe les conditions d’accès pour la flotte européenne et prévoit les exigences d’une pêche durable.

Ce résultat positif couronne les efforts tous azimuts de la diplomatie marocaine avec une présence régulière et continue des membres de la Commission parlementaire mixte Maroc-UE, du côté marocain, a-t-il souligné, ajoutant que ceux-ci sont parvenus à convaincre les eurodéputés que cet exercice d’adaptation mené par le Royaume et l’Union européenne démontre que le Maroc assume pleinement le rôle qui est le sien, celui d’un partenaire stratégique et fiable.

Il a mis l’accent sur l’action soutenue de la Commission parlementaire au service de la défense des intérêts du Royaume “sur tous les fronts possibles, en étant à la fois sensible aux discussions sur la politique de voisinage et à la volonté de l’UE de renforcer le dialogue stratégique noué avec le Maroc”.

La commission reste, a-t-il dit, en même temps vigilante quant aux évolutions des autres dossiers stratégiques en cours de négociation de manière à préserver l’ensemble des accords liant les deux parties.

M. Atmoun a en outre estimé que le rôle assigné à la Commission parlementaire mixte Maroc-UE est de “continuer à œuvrer au sein de toutes les instances parlementaires européennes pour prémunir les intérêts des deux parties contre toute tentative de manipulation”. “Nous travaillerons de concert avec nos homologues européens pour faire respecter les engagements inscrits dans tous les accords qui nous lient et parvenir à un vote positif de cet accord de partenariat dans le domaine de la Pêche prévu le 13 février”, a-t-il conclu.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

28 décembre 2018

L’appel du Maroc au dialogue "franc et direct" avec l’Algérie a rompue l’immobilisme au Maghreb (Journal émirati)

Le Journal émirati "Al Khalije" a indiqué dans sa livraison de jeudi 27 décembre 2018, que l’appel lancé par le Maroc à destination de l’Algérie en faveur d’un dialogue "franc et direct" a eu la vertu de "rompre le long immobilisme de l’Union maghrébine".
Dans un article intitulé "Le Maghreb aspire à une relance avec son trentième anniversaire", le journal des Emirats arabes Unies, explique que "le long immobilisme de l’Union maghrébine a été rompu", en évoquant le discours de SM le roi Mohammed VI qui a appelé en novembre, à un "dialogue franc et direct" avec l’Algérie, à l’occasion du 43ième anniversaire de la Marche verte.
Le média émirati ajoute qu’"une activité diplomatique et médiatique très dynamique a débuté pour réactiver les instances maghrébines après un gèle de prés de trois décennies" et ceci "pour éviter la perte du rêve d’intégration régionale".
Le journal estime que malgré les ponts de l’échange et de la complémentarité qui unissent les peuples du Maghreb "la décision politique est resté lente et à cause de cela des occasions précieuses de développement ont été dilapidées par l’Union maghrébine, comme l’ont été des opportunités de construction d’un système économique intégré ".
Pour ce journal les dix premier mois de l’année 2018 n’ont rien apporté de nouveau concernant l’action maghrébine commune, " mais les cinq pays maghrébin ont connu des interactions politiques, économiques et sécuritaires nombreuses" et "les défis qui ont commencé à apparaitre ont peut-être joué un rôle dans la relance de la réflexion collective pour réanimer l’Union et dépasser les conflits, en particulier entre l’Algérie et le Maroc, qui ont provoqué le gel de l’activité de l’organisation régionale".
Le quotidien a ajouté que des "voix franche se sont élevé pour revendiquer la nécessité que les deux pays doivent dépasser leur conflit perpétuel autour du Sahara", en expliquant que les deux pays représentent à eux deux, "le poids lourd stratégique de l’Union maghrébine, sans lequel cette entité ne peut se réaliser, c’est pour cela que le conflit ne doit pas entraver l’unité de destin et le possibilité de coopération entre les deux dans de nombreux domaines qui apporte un bénéfice important pour les deux peuple et les autres peuples frères".
"Al Khalije" constate que les rapports du Secrétariat général de l’Union du Maghreb ainsi que la Commission économique de l’Union africaine, indiquent que les économies des 5 pays maghrébins "subissent des pertes sèches à cause de la non intégration, qui varient entre 3 à 5 % du Produit intérieur brut de ces pays, c'est-à-dire près de 10 milliards de dollars par an, outre le fait que les prévisions évoque des bénéfices immenses".
Ces rapports considèrent que la région maghrébine est "la plus faible au niveau du continent africain au sujet du commerce au sein de l’espace régional, avec seulement 2 % des échanges avec l’extérieur", alors que la moyenne africaine est de 16 % avec des prévisions qui peuvent atteindre 60 % en 2022, selon l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur l’Afrique.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

24 décembre 2018

Clôture du festival du film documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani

Le rideau est tombé, dimanche à Laâyoune, sur le 4è festival du film documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani, organisé par le Centre cinématographique marocain (CCM) du 20 au 23 décembre, sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI.

La cérémonie de clôture de ce festival de quatre jours, qui s’est déroulée en présence du ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohamed El Aaraj, a été marquée par la remise du Grand prix au film documentaire “Vie côtoyant la mort” du réalisateur Lahcen Majid.

Ce documentaire de 90 minutes, qui rappelle l’histoire de six Marocains ayant réussi à fuir les camps de Tindouf, où la direction du polisario impose une dictature terrible aux Sahraouis séquestrés dans des conditions inhumaines, s’est également vu décerner les prix du meilleur montage et de la meilleure réalisation.

Le prix de la meilleure musique est, quant à lui, revenu à Malika Maalainine pour son film “Le plaisir du monde est dans sa misère”, alors que le prix du jury n’a été décerné à aucun film parmi les sept documentaires qui étaient en lice pour la compétition officielle.

Dans une allocution à cette occasion, M. El Aaraj a souligné que ce festival revêt une importance indéniable, dans le sens où il participe à la promotion et la diffusion de la culture hassanie, une composante intégrante et indispensable de l’identité marocaine.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

17 décembre 2018

Ouverture à Laâyoune du 3è Festival international de la poésie

La troisième édition du Festival international de la poésie, organisée par le Conseil de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, a eu lieu du 14 au 16 décembre courant, à Laâyoune sous le thème «La poésie, un espace de rencontre des cultures».

Initiée en partenariat avec le ministère de la Culture, cette manifestation a été animée par des poètes, des intellectuels et des universitaires du Soudan, du Liban, du Koweït, de Mauritanie, de Syrie, de Tunisie, d’Irak, du Chili, d’Espagne, de Libye, du Mexique, du Costa Rica, des Émirats arabes unis, de Jordanie, d’Irak, d’Argentine et de Grande-Bretagne, outre le Maroc.

Le Festival organisé avec la collaboration du Ministère de la Culture, a pour objectif de valoriser la création poétique dans le monde arabe, en Afrique et dans le monde, tout en mettant en avant son rôle en matière de rapprochement entre les peuples et les cultures. Selon les organisateurs, cet événement est aussi l’occasion d’encourager l’interaction et le dialogue entre les élites des quatre coins du monde en vue de contribuer à la promotion des valeurs d’ouverture et du vivre ensemble.

Dans une allocution prononcée en son nom, le président de la région, Sidi Hamdi Ould Errachid, a souligné que l’organisation de cet événement s’inscrit dans le cadre des efforts du Conseil pour la mise en œuvre du contenu du contrat programme pour le financement et la réalisation du développement intégré de la région, notamment dans son volet lié à la promotion et au développement de la composante culturelle.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com