20 avril 2018

Le protocole de pêche UE-Maroc doit tenir compte des intérêts supérieurs du Royaume qui ne sont pas négociables (Bourita)

Le nouveau protocole de partenariat Maroc-UE dans le domaine de la pêche doit tenir compte des intérêts supérieurs du Royaume qui ne sont pas négociables notamment son intégrité territoriale, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.L’intégrité territoriale et l’unité nationale du Maroc ne sont pas sujet à négociation ou un compromis, a souligné le ministre lors d’une rencontre entre le Maroc et l’UE dédiée au lancement des discussions en vue du renouvellement du... [Lire la suite]